devlopart.com
 

Vue d'ensemble de l'art grecque


histoire de l'art
histoire de l'art

Amour de la simplicité


Partant des Egyptiens d'où il tire sa science de la géométrie le sculpteur grec élabore ses ronde-bosses ou statues en ne se contentant pas de suivre des formules, il veut voir les choses par lui même et suit sa propre imagination. Là où les Egyptiens suivaient un savoir acquis, les Grecs cherchent à se servir de leurs propre yeux, C'est ainsi que : les pieds des statues se sont décollés du sol, des sourires se sont esquissés aux coins des lèvres, les bras et les mains ont perdus de leurs rigidités.

      Les poteries étaient décorées de motifs géométriques et les scènes représentées s'inséraient dans l'ornementation dans une simplicité et disposition clair, on y voit se développer un art de la narration dans une technique aux figures noires, les personnages sont peints en silhouettes noires, incisées de nombreux détails et réhaussés de taches de peintures rouge ou blanche.

Liberté et abandon


L'artiste ne cherche plus à montrer des choses aussi lisible que possible, il tient compte de sa position dans l'espace, de son point de vue et de ce fait,  il découvre les formes naturelles : casque gonflé par le vent, corps en mouvement ou représentés dans leurs positions naturelles du quotidien.

      L'artiste de la Grèce antique communique les sentiments qui passent entre les êtres .Il découvre le raccourci, étudie  l'anatomie des os et des muscles qu'il laisse transparaitre sous les draperies, et tente de mettre le maximum de ses connaissances du corps humain dans un dessin précis et une disposition équilibré.

      les formules anciennes restent le point de départ mais ne sont plus, de part leur caractère sacré, des entraves à la liberté de l'artiste.

De l'humain et des sentiments


L'artiste grecque trouve un équilibre entre attachement aux règles et liberté et le transmet en une simple et parfaite harmonie.Toujours fonctionnel, l'art grec contribue à la prière, à l'autoglorification, à l'ornement, l'art pour l'art est étranger a la Grèce antique.
 
      La Grèce reconnaît la valeur de l'individu, et accorde une place importante à l'être humain, il élabore un concepte de vie communautaire où on y traite de la philosophie, des sciences, de l'art dramatique et du théâtre, la cité est démocratique et les humbles ont leur mot à dire.

       Pour notre plus grand bien, les documents font leur apparition et les artistes prennent l’habitude de signer leurs oeuvres.
Les plus célèbres ont été :
    - Fin du - VI è siècle ....... : Exékias
    - Au - V è siècle ............. : Euphronios, Clitos, Polygnote
    - Au - IV è siècle ............ : Parrhasios, Zeuxis, Apelle.





histoire de l'art
histoire de l'art


 colonne